Devenir Bénévole

Avant toute chose nous vous confirmons que être chef scout est tout à fait compatible avec une activité salarié, une vie de famille, etc. On donne le temps que l’on peut (un dimanche par mois environ) avec la meilleur régularité possible: Rien de bloquant ! 🙂

Devenir chef ou cheftaine scout

Si vous:

-avez entre 17 et 99 ans,

-que vous aimez la nature,

-avez envie d’être utile en partageant vos passions,

– avez envie de donner un peu de temps en faisant les choses que vous aimez faire (bivouac, rando, grand jeu en forêt, feu de camp,…

-souhaitez apprendre des chants en créole et en Français (même si vous chantez faux 🙂 ) (il n’est pas obligatoire de chanter 🙂 )

-voulez étoffer votre cercle d’amis.

-On vous apprend la base si besoin (faire des nœuds, monter des tentes canadiennes ,..) .

===>être chef scout est fait pour vous !! (même si vous n’avez jamais été scout)

Plus que du don de soi et de son temps, être bénévole (chefs, cheftaines, équipes de groupe, équipes territoriales…), c’est un engagement en fonction de vos disponibilités, des moments forts partagés, mais aussi des compétences que l’on acquiert petit à petit et qui nous sont utiles au quotidien.

Encadrer des équipes et des jeunes, préparer des réunions, travailler en équipe, gérer des conflits, conduire des projets… autant de compétences que l’on acquiert lorsque l’on est bénévole et qui peuvent nous resservir ailleurs ou plus tard.

Etre bénévole dans le groupe Marcel Callo vous permettra :

  • D’expérimenter la vie d’équipe, 
  • De révéler vos nombreux talents, les partager, les enrichir.
  • D’exercer autant de missions qui seront des atouts pour demain : animer une équipe, gérer la trésorerie ou le matériel, assurer la communication ou l’organisation d’événements…

Le bénévolat répond à une envie d’engagement au service d’une cause répond à un besoin de «faire quelque chose qui fasse sens pour la société (…) pour la rendre moins invivable autour de soi».

Cette expérience de gratuité est un des fondements du scoutisme. Et si, au-delà d’être une source de richesse immense pour ceux qui s’engagent, l’action bénévole apportait aussi « ce petit truc en plus » qui donne sa saveur unique à la relation éducative qui se crée avec les enfants et les jeunes ?

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer