Rencontre Pio-K : Explo.


Notre caravane, a eu l’occasion de vivre une explo, organisée par notre maîtrise.
Notre imaginaire de l’année est Koh-Lanta. Lors de cette journée d’explo, nous avons dû nous regrouper tous en bus, afin d’aller au point de rendez-vous. D’où, nous nous sommes repartis en équipes de vie. Cette explo se présentait de telle sorte ; chaque équipe devait réaliser des « missions » dans des stands, en lien avec notre imaginaire. De ce fait, toutes les équipes ont étés munies d’une fiche de route, avec plusieurs étapes, de telle sorte à ce que les équipes ne soient pas au même stand en même temps.
La première mission de mon équipe était d’aller à un lieu donné, repérable grâce à un tag fourni sur notre feuille, afin d’y prendre une photo « la plus scout possible ». Comment le savions nous ? Il suffisait de décoder cette phrase en code « Œuf pourri »…
Suite à cela, nous nous sommes rendus au parc à huître, avec pour mission de nous filmer en chantant la chanson « Oh eh pêcheur »; plutôt bien adaptée pour le lieu.
Suite à cela, nous sommes arrivés au stand le plus important de l’explo, la ou une cheftaine nous attendait, afin de nous faire réfléchir sur différentes associations avec lesquelles nous aimerions travailler. Sachant que, plus un projet était formé et clair, plus nous gagnions de points pour l’explo.

Repartants de ce stand, nous nous sommes rendus à un stand d’énigmes. Ou nous avions 4 minutes pour résoudre un maximum d’énigmes, et si nous ne trouvions pas, nous aurions pu manger des criquets grillés pour un indice. Cela rentrait parfaitement dans l’imaginaire Koh-Lanta. Cependant, mon excellente équipe n’a pas eu besoin de manger de criquets, car nous avions trouvé toutes nos énigmes.
Après cela, notre stand était un stand « médical », où nous devions construire un brancard pour un membre de Koh-Lanta s’étant blessé. Nous disposions de cordes et de bouts de bois, et en équipe, nous avons dû réaliser un brancard. Cette activité permet de fixer ceux qui savent ou non faire un brolage.
Le dernier stand était celui des histoires, nous avons dû inventer des histoires en lien avec notre imaginaire, à partir de conditions données par des dés. Par exemple, les dés « avions », « lampe »..
Et pour finir, nous avons chacun du manger un morceau de barre de céréales aux criquets et à la pomme…
Pour terminer, nous sommes allés manger en équipe au bord de la plage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer